Amertume

Parfois, quand j’ai une envie pressante, je baisse mon pantalon, me mets à quatre pattes sur le carrelage du salon et je m’écarte les fesses.

Le chien me renifle, parfois me lèche.

Et, s’il n’a pas envie de me lécher, ce n’est pas grave, je me branle tandis qu’il me donne de petits coups de langue sur le gland.

Quand je sens que je vais venir, j’écarte la tête du chien pour cracher mon amertume sur le carrelage.

Amertume que mon chien s’empresse de faire disparaître.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s